L'écorce, les graines, les feuilles, les fleurs et les marrons du marronier d'Ide sont utilisés depuis très longtemps pour des préparations médicinales. Cet arbre originaire des Balkans et de l'asie occidentale est utilisé principalement pour soigner les symptômes de l'inssuffisance veineuse des jambes. Ce problème de santé correspond à une mauvaise circulation du sang dans les veines. Le sang pompé par le coeur a de la difficulté à être renvoyé du bas vers le haut du corps en empruntant le système veineux. Les jambes deviennent moins enflées et douloureuses à cause de l'accumulation du sang. 

Les signes de fatigue sur le visage correspondent, eux aussi, à une mauvaise circulation. En effet, le drainage est maximal pendant la nuit, en cas de manque de sommeil, il est moins efficace. Lorsque le sang circule moins bien, des poches et/ou des cernes peuvent se former. À cause de l'accumulation du sang, les vaisseaux sont dits congestionnés. Des pigments sanguins stagnent, donnant la couleur bleutée à violacée aux cernes. 

C'est aussi parce que la peau du pourtour de l'oeil est la plus fine du corps humain que les signes de fatigue sont plus visibles. L'escine, une molécules présente dans la graine du marronnier d'Inde possède des propriétés veinotoniques. Cela signifie qu'elle préserve la perméabilité et la tonicité de la paroi des vaisseaux sanguins (Domanski et al. 2016). Dans le cas des jambes lourdes comme dans celui des signes de fatigue, l'extrait de marronnier d'Inde décongestionne les vaisseaux pour améliorer la microcirculation et réduire les cernes. Cet ingrédient est retrouvé dans notre soin contour des yeux