Prendre soin de ses mains avec la crème Délicate Omy

Lecture de 5 minutes

Dans la situation actuelle, la combinaison du lavage des mains au savon et de l’utilisation de gel désinfectant à haute teneur en alcool* est fortement encouragée afin de prévenir la propagation de la COVID-19. Un lavage des mains trop fréquent ou une utilisation excessive de gel désinfectant peut toutefois entraîner une détérioration du film hydrolipidique que l’on retrouve à la surface de la peau. La détérioration de ce film constitué d’eau et de sébum peut causer de la sécheresse cutanée et des irritations. Chez certaines personnes, cela peut même mener à une poussée d’eczéma de type sec, qui se caractérise par la présence de plaques rouges qui démangent. Or, un film hydrolipidique en santé est important, car il joue un rôle de première ligne de défense en protégeant l’organisme contre les agents pathogènes (bactéries, virus, etc.). La crème pour les mains Délicate Omy a été expressément formulée dans le but de restaurer ce mince film cutané.

*Le mécanisme d’action du savon et du gel désinfectant est justement abordé dans un article précédent.

Le gel désinfectant et la crème pour les mains Délicate à l’extrait de concombre

L’importance de maintenir l’équilibre naturel de la peau

Chez Omy, les gels désinfectants sont formulés à partir d’ingrédients de qualité pour les peaux sensibles dans le but d’atténuer l’effet asséchant de l’alcool que les gels contiennent. Hélas, lorsque le lavage des mains ou l’application de gel est trop fréquente, la peau peut avoir du mal à retrouver son précieux équilibre naturel. Plus précisément, elle peut souffrir d’une diminution de la production de sébum, qui prévient l’évaporation excessive de l’eau à la surface de la peau. Cette diminution peut rendre les mains sèches et rugueuses. Un autre effet de cette perte de sébum est la dérégulation du pH naturellement acide de la peau. L’eau savonneuse, qui possède un pH plutôt basique, peut aussi accentuer cette dérégulation de pH. Mais pourquoi est-il aussi important pour la peau de maintenir son pH acide?

Cette caractéristique est essentielle, car elle assure la qualité et l’équilibre du microbiote cutané. Ce microbiote est un véritable écosystème composé entre autres de virus et de centaines de types différents de bactéries. Cela peut paraître très étonnant, mais lorsque la peau est en santé (donc qu’elle présente un pH acide adéquat), le microbiote réagit en offrant en échange sa protection contre les pathogènes invasifs, comme s’il remerciait la peau d’être une « bonne terre d’accueil »! Ainsi, comme des petits soldats de première ligne, les microorganismes du microbiote agissent à la surface de la peau un peu comme une sorte « d’antibiotique naturel ». C’est pourquoi, il est important d’utiliser un savon et un gel désinfectant de qualité et d’en faire un usage judicieux (selon le contexte), de façon à en retirer un maximum de bienfaits tout en évitant les effets indésirables sur la peau et le microbiote cutané.

En général, les virus peuvent avoir mauvaise réputation, car lorsqu’on en entend parler, ils sont souvent associés à des mauvaises nouvelles. Pour cette raison, on peut être porté à surutiliser l’eau savonneuse et les gels désinfectants. Heureusement, la plupart des virus connus à ce jour sont inoffensifs. D’ailleurs, aussi surprenant que cela puisse sembler, certains virus sont même connus pour être de précieux alliés! Par exemple, certains d’entre eux peuvent infecter des bactéries qui sont nuisibles pour notre santé.

La crème pour les mains Délicate Omy 

Pour répondre aux besoins actuels, la crème pour les mains Délicate Omy a été spécialement formulée pour hydrater les peaux sèches et restaurer le film hydrolipidique. Elle peut être utilisée tant par les hommes que les femmes. Son extrait de concombre possède un effet hydratant et apaisant, et confère à la crème une subtile odeur fraîche et naturelle.

La crème pour les mains Délicate à l’extrait de concombre

Comme pour plusieurs autres soins Omy, la crème pour les mains contient une base d’eau d’aquifère hydratante et apaisante. Elle compte aussi du beurre de karité parmi ses ingrédients : en plus de calmer les irritations et de protéger la peau contre la sécheresse, le beurre de karité favorise particulièrement la régénération de la barrière cutanée, qui est d’autant plus nécessaire dans un contexte de lavage fréquent des mains. Grâce à sa haute teneur en « insaponifiables », le beurre de karité résiste bien au savon. Il peut donc facilement demeurer sur la peau sous la forme d’un film protecteur.

Les céramides constituent l’un des principaux principes actifs présents dans la crème. Ils sont déjà naturellement présents et en bonne quantité sur une peau saine, mais avec l’âge, leur nombre et leur efficacité tendent à diminuer. La présence de céramides dans la crème peut donc s’avérer utile. Comme le sébum, ils maintiennent l’hydratation de la peau. De plus, ils agissent comme le ciment qui assure la cohésion d’un mur de briques : ils relient entre elles les cellules mortes à la surface de la peau. Ce « mur de cellules imbriquées » et de céramides joue un rôle de barrière protectrice contre les pathogènes.  Mentionnons également que des études cliniques ont démontré les résultats bénéfiques de l’utilisation des céramides pour soigner l’eczéma.

Pour prévenir le vieillissement cutané, l’huile d’argan est également utilisée dans la crème à mains en tant que principe actif en raison de sa haute teneur en vitamine E. Reconnue au Maroc comme étant de « l’or liquide », elle contient des acides gras essentiels qui confèrent à la crème des propriétés nourrissantes pour la peau et les ongles.

Enfin, dans le but d’assurer la sécurité et le respect de la peau, la crème pour les mains Délicate Omy contient un agent de conservation d’origine naturelle faisant appel à une technologie micro-active de ferment bactérien. Le principe de cette technologie repose sur la présence d’un microorganisme appelé « Lactobacillus » qui produit des bactériocines assurant une protection microbienne à large spectre. Ce microorganisme contraint aussi la croissance des autres microorganismes en acidifiant l’environnement dans lequel ils se trouvent. En plus d’assurer la conservation de la crème, ce ferment bactérien postbiotique offre l’avantage de participer à la régulation du si précieux microbiote cutané.

Article écrit par : Sabrina Di Cintio

Bibliographie

Adler, Y. (2018). Ce que votre peau dit de vous. Éditions Pocket.

Boguniewicz M. Atopic dermatitis: beyond the itch that rashes. Immunol Allergy Clin North Am. 2005; 25(2): 333-51.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés