Découvrez notre porte-parole, Geneviève Desautels

Le pouvoir de choisir

Par Geneviève Desautels, MBA, CRHA, PCC

Pour Omy

Chaque jour, nous avons plusieurs décisions à prendre dans les différentes sphères de notre vie. On gagne en efficacité et en énergie lorsque nous sommes pleinement conscients que nous avons le pouvoir  de choisir de dire oui ou non à chacune des situations qui se présentent à nous.

Chacune de ces décisions comporte évidemment son lot de bénéfices et de conséquences. Toutefois, dans tous les cas, au lieu de s’en remettre au fameux « je n’ai pas le choix, je dois faire ceci ou il faut que je le fasse cela », essayez consciemment de débrancher votre pilote automatique et de reprendre votre pouvoir de choisir en disant : « je choisis de faire ceci ou de ne pas faire cela ».

Pour reprendre notre pouvoir de choisir, il faut d’abord prendre conscience que bien que nous n’ayons pas le contrôle sur les défis, les opportunités ou les épreuves que la vie met sur notre chemin, nous avons le choix de comment on réagit à ce qui se présente à nous.

Lorsque nous faisons un choix conscient et que nous en assumons la pleine responsabilité, nous devenons « acteurs » de notre vie, ce qui nous permet de conserver notre pouvoir de choisir.

Si, au contraire, nous laissons les autres ou les circonstances prendre le contrôle de notre vie sous prétexte du fameux « je n’ai pas le choix », nous faisons le choix (consciemment ou inconsciemment) d’être « spectateur » de notre vie. C’est ainsi, que plusieurs laissent aller leur pouvoir de choisir et par le fait même ils s’éloignent de qui ils sont réellement et de ce qu’ils veulent vraiment accomplir.

Concrètement, vous pouvez reprendre votre pouvoir de choisir.  Dans la vie comme dans le sport, je vous invite à vous questionner sur vos motivations à commencer ou à continuer de vous entraîner. Si vous vous dites : « Je m’entraîne parce que je n’ai pas le choix », vous aurez du mal à profiter pleinement de votre activité physique et à demeurer motivé pour aller vous entraîner en plein cœur du mois de février ou après une grosse journée de travail. Par contre, si votre intention est claire, qu’en faisant cette activité vous souhaitez... (à vous de terminer la phrase), je vous invite à vous rappeler de la raison pour laquelle vous avez fait le choix conscient de commencer ou de reprendre l’entraînement physique lorsque vous prendrez la décision d’aller vous entraîner ou de vous reposer.

C’est en mettant en application le processus décrit plus haut que je choisis de collaborer à titre de porte-parole avec Omy. L’approche entrepreneuriale d’Andrea et Rachelle rejoint mes valeurs d’authenticité et mon désir de partager et de redonner à l’entrepreneuriat au féminin. Les produits d’Omy sont véganes et préparés sur mesure en fonction de mon type de peau, des besoins de chacune des saisons et de mes goûts. Cela me permet d’exprimer ma personnalité tout en subtilité, car je ne me maquille que très légèrement. La simplicité d’application s’adapte très bien à mon style de vie de maman et de chef d’entreprise. Omy est maintenant mon complice beauté et je suis honorée que Andrea et Rachelle aient aussi fait le choix conscient de faire appel à moi pour représenter Omy.

« Il faut être maître de son destin et capitaine de son âme. » William Ernest Henley